Imagine ère

24 avril 2013

Lecture en cours

Classé sous DRACULA,JOURNAL d'un VAMPIRE,ROMANS,TWILIGHT,VAMPIRES — carrelapresad @ 12 h 10 min

Journal d’un vampire… TOME   4Lecture en cours dans DRACULA images1                         La lecture de cette saga devient de plus en plus difficile… Trop longue, encore 5 TOMES à venir… et parfois, ça tourne en rond…

Je passe à autre chose lorsque j’en ai marre…

Mais rien à voir avec la série !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! telechargement dans JOURNAL d'un VAMPIRE  J’ai pas accrochée : l’acteur qui joue Damon est pas mal, l’actrice (une brune !!!! OUPS, y a eu une erreur de casting !!! et Stephan, ben, voilà !!!) Bref, la série ne respecte pas les bouquins…


17 avril 2013

Daniel RADCLIFFE

Classé sous FANTÔMES — carrelapresad @ 14 h 55 min

Pour les fans de HARRY POTTER…

Je viens de découvrir le film dans lequel Daniel Radcliffe, alias Harry Potter, joue – superbement pour ma part – et change de registre… bien que l’on reste dans le surnaturel !

Daniel RADCLIFFE dans FANTÔMES download-191x300

N’hésitez pas et regardez LA DAME EN NOIR…

très beau film, sursauts et  frissons garantis !

5 avril 2013

Fantômes et Sorcellerie… Les OMBRES !!! 7ème partie

Classé sous FANTÔMES,R.J. Carré-Lapresad,SORCIERES — carrelapresad @ 10 h 33 min

Chapitre 10 -

 

Elle se trouvait dans un couloir sombre, étouffant, aux murs tapissés de moquette, le long desquels couraient des portes avec, au fond, une fenêtre inondée de lumière. Face à cette ouverture, une ombre. Ainsi à contre-jour, Sophie ne pouvait distinguer le visage de cette silhouette ; pourtant, elle savait instinctivement à qui elle appartenait : ces cheveux bouclés, les épaules frêles, la petite taille… Antoine !

Il était si petit, seul, loin d’elle.

                Elle avança vers lui mais, à chacun de ses pas, il semblait s’éloigner. Le couloir s’allongeait, Antoine reculait. Plus elle tendait les bras vers lui, plus il semblait s’éloigner.

La lumière déclinait à l’horizon, Sophie voyant les couleurs par la fenêtre s’estomper, avalées par l’obscurité, les ombres s’allongeaient… celle du petit corps d’Antoine la touchait presque… si proche et pourtant insaisissable.

                Une porte s’ouvrit. Une ombre en sortit. Elle s’étendit, remplissant l’espace entier. Il s’avança vers Antoine.

Sophie se mit à courir dans leur direction. Seulement, elle ne parvenait pas à les atteindre. Elle n’avançait pas alors que l’ombre s’étendait sur Antoine, dévorant tout l’espace. L’ombre était maintenant sur le jeune garçon ! Sophie était désemparée.

                La silhouette noire se retourna : le visage dépecé, la mâchoire inférieure dépourvue de chair laissant apparaître les os saillants… Il s’agissait de ce médecin, Sophie s’y attendait. Il lui sourit, l’œil noir comme enfoncé dans son orbite. Sophie frémit. Un cri s’échappa de sa gorge. Elle tomba au sol, dans un bruit étouffé. 

Mots-clés :

Fantômes et Sorcellerie… Les Ombres 6 ème partie

Classé sous FANTÔMES,R.J. Carré-Lapresad,SORCIERES — carrelapresad @ 10 h 25 min

Chapitre 9 -fin

 

 

Après des périodes de veilles et de sommeil, Sophie se réveilla. Elle mit du temps à émerger et se rendit compte qu’elle était chez elle. Elle avait vaguement conscience d’un séjour à l’hôpital… Pourquoi ?

 

Elle fit le tour de l’étage…

Elle s’attendait à ce que ce soit le chaos : tout était propre, ranger, net… Elle se rendit compte qu’ils n’avaient plus besoin d’elle, qu’elle était devenue inutile. Sans plus aucun rôle à jouer dans leur vie. Alors pourquoi combattre ? ‘Arrête de te voiler la face, ils s’en sortent très bien sans toi, peut-être même mieux, puisqu’ils n’ont plus à supporter ton mauvais caractère, tes sauts d’humeur…’

En réalité, la vie avait continué sans elle : elle ne leur manquait pas.

Elle entendait Antoine rire aux éclats et la voix de Nicolas montait jusqu’à elle (douce et pleine de compassion : elle se sentit mal, son comportement refit surface en sa mémoire, elle regarda ses poignets,) et l’exhortait remonter se coucher. Elle n’en fit rien.

 

Elle descendit lentement les marches ; elle aurait voulu se rendre invisible, pour ne pas qu’ils la voient ainsi, pour ne pas avoir à subir leurs regards, leurs questions, leur tendresse…

Elle se mit à pleurer.

 

La p'tite mangeuse de ... |
Lelue |
commentairesetautres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Emilythestrangeblog
| Les Balades de l'Archange
| Livre On Life