Imagine ère

16 mars 2013

Escapades pour ADULTES – suite et fin

Classé sous R.J. Carré-Lapresad — carrelapresad @ 16 h 00 min

Chapitre 3

            Elle se redressa, amenant les mains masculines vers sa poitrine, que Thomas cajola de ses doigts impatients. La belle s’écarta, se soulevant pour s’extirper de lui. Non, il ne voulait pas qu’ils en finissent, pas déjà ! Pas comme ça ! Il la vit avec bonheur se coucher sur le dos ; les cuisses ouvertes, les seins dressés, elle attira Thomas vers elle, faisant glisser son visage, qu’elle tenait entre ses mains, vers sa vallée brune. Humide de fluide et de sa mouille, sa fleur était rougie par le désir. Excitée par cette odeur caractéristique et le bruit de succion de la langue, elle se cambra et, les mains montant vers sa poitrine, elle se pétrit les seins, sa langue humidifiant ses lèvres haletantes.

La langue de Thomas exerçait une pression si douce, si ferme. Il sentait qu’elle frémissait sous lui. Les jambes bien écartées, elle enfouit la tête du jeune homme plus profondément encore. L’extase montait en elle. Elle frémit, sentant la chaleur se répandre dans son bas-ventre, se diffusant jusqu’au bouton de sa fleur durci, mis au supplice par les coups de langue répétés et délicieux. Elle gémit puis grogna de satisfaction. A bout de souffle, après un moment d’extase pure durant lequel elle se caressa doucement pour faire redescendre son rythme cardiaque, elle l’écarta de lui, se retourna pour s’agenouiller devant lui, lui offrant ses fesses. Elle cambra ses reins, levant sa croupe vers lui et dit :

            « Doucement ! »

            Alors, il obéit, le membre dressé, encore gonflé de désir, explorant cet autre trou offert, pénétrant en elle. Elle gémit. Le feu s’empara de son être, de son ventre.

            « Oui, comme ça, voilà… C’est ça. C’est bon. »

            Thomas se cramponna, plantant ses doigts dans les chairs tendres des fesses rebondies, déversant sa semence entre ses reins. Il poussa un petit cri, haletant, épuisé et serein. Il s’écarta de la brune, basculant sur le côté. Et bientôt s’endormit.

Au petit matin, il se réveilla, seul. Ce fut presque un soulagement. Puis, une idée : avait-il rêvé ? Il tâta la place près de lui, elle était encore chaude, mais sous ses doigts, une substance étrange… Il recula sa main dans un mouvement vif. Il souleva les draps… ce n’était pas ce à quoi il pensait, mais une marque sombre sur les draps, comme une auréole grise, couleur cendre. Il avait peur de comprendre.

Il bondit hors du lit et contempla la silhouette sombre sur les draps blancs. Des images, des détails virent frapper sa mémoire : une odeur âcre, les pans de la jupe ourlés de cendres, une marque étrange dans le cou de la brune presque incandescente… la chaleur de sa peau !

Il secoua la tête comme pour évacuer ces images de son subconscient et se précipita sous la douche.

 

Dans le hall d’entrée, près de la réception, un cadre, l’ancien hôtel, avant l’incendie… sur la photographie, les membres du personnel… et cette femme ! Il frémit…

Il fronça les sourcils et s’approcha de la photographie ; la jeune femme semblait lui sourire, comme elle était belle.

Il sourit : qu’importait ! Il n’avait et ne passerait plus une nuit aussi torride !

 

 

Mots-clés :

3 Réponses à “Escapades pour ADULTES – suite et fin”

  1. carrelapresad dit :

    Oui… c’est pour un concours, enfin c’était… Mais je ne cadrais plus dans le sujet… Du coup, il se retrouve sur mon blog.

    Mon livre est disponible sur ces liens :

    en format papier sur THE BOOK EDITION :
    http://www.thebookedition.com/les-ombres-de-rj-carre-lapresad-p-90064.html

    en format e-book sur AMAZON :
    http://www.amazon.fr/LES-OMBRES-ebook/dp/B00BKAE64A/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1363770299&sr=1-1

  2. courage dit :

    Bonjour,

    Je vous suis régulièrement et j’aime bien ce que vous faites. J’ai deux questions à vous poser:
    la première: peut on se procurer votre livre sans format e-book?
    La deuxième: quand on publie un livre faut-il déjà avoir l’illustration avec ou seulement une fois qu’on sait qu’on est publié?
    J’ai lu petite escapade entre adultes, est ce en vue d’un concours…En tout cas c’est chaud chaud…
    Cordialement,
    Au plaisir de vous lire (avez vous continué à me lire de votre côté svp)?

  3. carrelapresad dit :

    Qu’en pensez-vous ?
    C’est un peu osé !!!!! C’est le style mummy-porn.
    C’est un premier essai dans ce genre.

La p'tite mangeuse de ... |
Lelue |
commentairesetautres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Emilythestrangeblog
| Les Balades de l'Archange
| Livre On Life